Aller au contenu principal

Vendredi 21 juin 2024

Menu

SORTIE DU LIVRE «LES SECRETS DU GOUFFRE DE PADIRAC»

AUX ÉDITIONS ALBIN MICHEL LE 12 JUIN

DÉCOUVREZ LES SECRETS DU GOUFFRE DE PADIRAC !

De la découverte de ce site souterrain par Edouard-Alfred Martel en 1889 à l’accueil d’un public de plus en plus nombreux aujourd’hui (plus de 525 000 visiteurs annuels), Tristan Gaston-Breton raconte l’essor du Gouffre de Padirac, devenu le plus célèbre d’Europe. Au fil d'un récit captivant, l’auteur révèle l’histoire d’une société pionnière du XIXe siècle, connue aujourd’hui pour être un des fleurons du tourisme français.

Sortie du livre aux éditions Albin Michel le 12 juin 2024.


L’OUVRAGE D’UN HISTORIEN D’ENTREPRISE

Tristan Gaston-Breton est un historien spécialisé dans l'histoire économique et les entreprises françaises. Il est l’auteur des séries consacrées à l’histoire des grandes entreprises publiées chaque année par le journal Les Echos. Pour écrire Les secrets du Gouffre de Padirac, il s’est plongé dans plus de 130 ans d’archives de la Société d’Exploitations Spéléologiques de Padirac. Dans le même temps, il a mené un important travail d’interview pour retracer l’histoire et les faits marquants des années plus contemporaines d’exploitation, révélant les difficultés surmontées et les futurs projets.
 

LE RÉCIT D’UNE AVENTURE ENTREPRENARIALE HORS DU COMMUN

En 1889, Edouard-Alfred Martel, juriste parisien passionné par l’exploration souterraine, fait sa plus grande découverte : le Gouffre de Padirac. Une volonté l’anime dès lors, partager ce nouveau monde avec le grand public. Sans banques disposées à le suivre dans ce projet avant-gardiste, l’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais le hasard mis un homme sur son chemin, Georges Beamish, issu d’une famille de brasseur irlandais, également directeur d’une société de publicité et d’une société voyages. Un « spécialiste de la publicité et du voyage » qui trouva le dossier de présentation d’E.-A Martel oublié à l’arrière d’un fiacre. De cette rencontre rocambolesque débuta une nouvelle aventure pleine de rebondissements : la création de la Société d’Exploitation du Gouffre de Padirac.