Aller au contenu principal

Mardi 16 octobre 2018

Menu

La Face Cachée

N'arrêtons jamais d’explorer !

La Face cachée

Au bout du chemin aménagé le long de la rivière, l’entrée du Gouffre se situe à environ 1 km et le cours principal de la rivière continue sur 19 km avant de rejoindre la rivière Dordogne.
La rivière ressort en surface à quatre endroits différents dans le village de Montvalent, au bord de la Dordogne. L’émergence la plus importante est la Fontaine Saint-Georges, vasque naturelle de plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

Au total, 42 kilomètres de galeries ont été cartographiés par les spéléologues qui se sont succédés dans ce labyrinthe souterrain. 42 kilomètres pour lesquels chaque mètre fut une incroyable découverte.

La grande difficulté des expéditions dans le réseau de Padirac est la présence de siphons, des conduits entièrement remplis d’eau. Ces sections ennoyées contraignent les spéléologues à utiliser du matériel de plongée qui seul permet d’explorer ces vasques naturelles où l’air n’a pas sa place. Aujourd’hui encore, nombreux sont les spéléologues qui souhaitent avancer à la suite d’Edouard-Alfred Martel et découvrir ce que le cœur du monde n’a pas encore avoué de ses secrets.

“ Et Padirac ?
Où cela finit-il ? ”

Edouard-Alfred Martel, découvreur du Gouffre de Padirac